De père en fille, un héritage de la famille St-Barths.

Monique Turbé a grandi dans une famille de cinq enfants. Avant de devenir un hôtelier respecté, son père, Guy Turbé, a été l'un des premiers entrepreneurs de l'île. D'aussi loin qu'elle se souvienne, Monique aimait regarder son père au travail, ne réalisant pas à l'époque qu'elle se préparait à une carrière audacieuse dans l'immobilier...

TÉMOIGNAGE

"Je voulais vous écrire au sujet de notre récent séjour à St Barths. Vous et votre fille avez mises à disposition une belle villa de vacances LENALEE qui a dépassé toutes nos attentes. L'expérience que nous avons vécue était absolument magnifique. À notre arrivée, nos besoins ont été comblés, de la location de la Villa jusqu’à la voiture, tout était incroyable. C'était l'une des plus belles maisons dans lesquelles j'ai jamais séjourné. Le tout couronné par la plus belle expérience du coucher de soleil sur un voilier. Inutile de dire que nous nous sommes bien amusés. J'ai déjà loué à de nombreuses entreprises et j'ai constaté que vous et votre entreprise avez dépassé toutes mes attentes. J'attends avec impatience notre retour à St Barths et je vous contacterai pour notre prochain voyage."

Stuart R. Los Angeles.




Monique Turbé est originaire du petit quartier de Flamands et d'une famille établie à Saint-Barth depuis le début du XIXème siècle.

Elle est l'une des héritières de Guy Turbé qui, avant d'être un célèbre hôtelier, a été l'un des tout premiers entrepreneurs de la petite île et qui, après 60 ans de travail acharné, est devenu l'un des plus grands bâtisseurs de sa génération.

Entre les années 70 et 80, Guy Turbé a construit l'hôtel "Baie des Flamands", le "St-Barth's Beach Hotel" et les "Résidences St-Barths".

D'aussi loin qu'elle se souvienne, Monique aimait regarder son père au travail, ne réalisant pas à l'époque qu'elle se préparait à une carrière audacieuse dans l'immobilier.

À l'âge de 18 ans, Monique Turbé a commencé sa première construction, comme son père, les "White Sand Beach Cottages", à Flamands.

À la fin des années 80, elle a commencé la construction de sa première villa, la villa "Monique White Sand" (MWS).

Cette propriété a attiré des invités prestigieux, comme Jackie Kennedy-Onassis et son fils John-John, ou Roman Polanski.

Monique a hérité de son père un sens aigu des affaires ainsi que de sa détermination, si bien qu'elle a ensuite construit la "Villa Melissa" (MLI) et en 1999 la "Villa Angelo" (SVV) à Colombier.

En Janvier 2007, Guy a décidé de vendre tout son groupe et, en Octobre 2007, Monique a vendu la "Villa MWS" avec les deux propriétés adjacentes, à un acheteur russe aujourd'hui appelé "Villa Ana Flamands".

TÉMOIGNAGE

"Chère Monique, merci beaucoup pour ce merveilleux séjour. Je suis propriétaire d'une compagnie d'aviation privée mondiale. En plus de notre siège social à New York, nous avons eu au fil des ans des bureaux à Miami, Los Angeles, Moscou et Hong Kong. Au cours des 14 dernières années, nous avons travaillé avec des milliers d'autres compagnies de voyage haut de gamme, à la fois comme partenaires et comme fournisseurs, dans les domaines du transport, de l'hébergement, de la location et de la restauration. Mon expérience avec vous a été l'une des meilleures que j'ai jamais eu. Le plus haut niveau de professionnalisme, l'attention totale portée aux détails et la facilité agréable de faire des affaires sont les caractéristiques de votre organisation. Parfois, les mots ne suffisent pas à exprimer nos sentiments, mais nous avons passé une semaine extraordinaire et relaxante. Nous reviendrons. Merci encore"

Jeffrey M. NYC

HOMMAGES

"Plus qu'un associé, c'était avant tout un véritable ami, un homme merveilleux, un travailleur honnête. Nous nous entendions très bien, il avait un don pour les affaires et des relations de confiance. Guy était le plus grand visionnaire que j'ai rencontré. Bravo Guy."

Hommage de Jean Arnoux : Le premier associé de Guy dans les années 70.



“Tous les amis de Guy, les entrepreneurs, les constructeurs et toute l'industrie hôtelière de St Barths se souviendront de lui comme du jeune pionnier de l'industrie hôtelière des années 70. Un travailleur acharné qui n'a jamais cessé, un homme honnête, administrateur, ambitieux et toujours à la tête de plusieurs projets. Un homme au grand cœur qui, en tant qu'ancien membre de notre "Lions Club", nous laissait toujours utiliser les chambres d'hôtels, les salles de réunion ou les voitures pour nos œuvres de bienfaisance ou nos séminaires. Notre club sera toujours reconnaissant. Au revoir Guy, tu as été un grand bâtisseur et tu vas maintenant rencontrer le bâtisseur suprême pour l'éternité. Repose en paix.”

Raymond MAGRAS, célèbre entrepreneur de St-Barths



En 2013, la Villa Mélissa a été vendue à un couple vénézuélien qui est tombé amoureux de la propriété.

Monique a alors décidé d'acheter et de rénover une nouvelle propriété qu'elle appelait comme sa petite-fille : la "Villa Lenalee".

Avec cette nouvelle propriété, Monique Turbé, a créé MY VILLA IN ST-BARTH, un service de conciergerie exclusif dédié à ses deux villas privées.

Guy Turbé était constructeur mais Monique a su s'adapter au marché et la dernière année passée ensemble a été une bénédiction pour tous les deux.

Ce partenariat a été un succès et voir sa fille faire ses preuves et partager son savoir-faire a rendu Guy extrêmement fier.

"Une chose dont je suis particulièrement fière, c'est d'être restée proche de mon père pour le soutenir". Il lui a dit que j'étais sa "bouffée d'air frais", et c'était la plus grande récompense pour elle.

De père en fille, la proximité était évidente pour tous.

L'un des derniers rêves de Guy Turbé était de voir Monique créer sa propre société immobilière pour s'occuper des villas qu'il avait construites et poursuivre l'héritage.

Monique a tenu sa promesse par respect pour sa mémoire, ses dernières volontés et pour honorer le travail de toute une vie.

En hommage à son père bien-aimé, elle est devenue la fondatrice, la présidente et l'associée de MY VILLA IN ST BARTH Real Estate, la première agence immobilière fondée par un natif de St-Barths et un propriétaire de villas.

Hommage de M. Bruno Magras
Président de la collectivité de St-Barths

"Le 13 Juin, après une longue maladie, Guy nous a quittés et Saint-Barthélemy perd un de ses plus fidèles ambassadeurs. On se souviendra de Guy comme d'un bâtisseur infatigable. Il n'avait pas de diplôme officiel, mais il s'est rattrapé avec son intelligence. Il est parti de rien et a été l'un des premiers à comprendre que l'avenir de notre île était le développement du tourisme. Il a toujours défendu ses opinions avec beaucoup de conviction. C'était un homme très direct et généreux. Que son héritage soit un rappel pour ceux qui pensent que le travail est une partie inutile de la vie."

Restez connecté
Top